Alisa-boutique.fr » Conseils santé » Pourquoi porter des gants de sécurité ?

Pourquoi porter des gants de sécurité ?

Les mains sont la partie du corps la plus utilisée. Or, malheureusement nous constatons un grand taux d'accidents de la main. D'où l'importance de protéger ses mains avec des gants de sécurité.

Les risques

Les risques qui poussent à la protection des mains sont multiples mais il existe 4 grands ensembles :

– les risques mécaniques

Ils correspondent aux causes physiques qui peuvent entraîner une blessure à travers une action mécanique. Ils ont souvent lieu lorsqu'on travaille sur des découpes ou autres travaux du même genre

– le risque chimique

Il est vraiment plus présent dans le domaine médical et industriel chimique. Il peut avoir lieu lorsqu'une substance entre en contact avec la peau.

– le risque biologique

Il est présent dans le milieu médical et agroalimentaire ou dans le milieu de la gestion des déchets. Si des micro-organismes entrent en contact avec les mains du travailleur, ils peuvent le contaminer.

– le risque thermique

Ce risque est plus présent dans le milieu industriel ou agroalimentaire. Il a lieu quand la main entre en contact avec une source vraiment chaude ou froide.

Les normes générales

Plusieurs normes régissent les gants afin de favoriser une bonne protection de la main.

Nous aborderons en premier les normes générales : EN 420

Elles prennent en compte les exigences générales pour les gants :

• les gants doivent être adaptés à l'usage qui en sera fait

• les gants ne doivent en aucun cas être nocifs pour le porteur

• même si les gants ont des coutures, ceux-ci ne doivent pas diminuer leurs performances générales

• les conditions de stockage des gants doivent être mentionnées

• la taille des gants doit être définie en fonction des mesures établies

• mesures de dextérité de la main gantée

Les normes spécifiques

Il existe plusieurs normes spécifiques

– norme en 388 : dangers mécaniques

Il est constitué de 4 chiffres.

Le premier chiffre indique la résistance à l'abrasion. Il va de 0 à 4.

Le deuxième indique la résistance à la coupure par lame. Il va de 0 à 5 en fonction du nombre de cycles nécessaires pour le couper

Troisièmement, la résistance à la déchirure. Il va de 0 à 4 en fonction de la quantité de force nécessaire pour déchirer l'échantillon.

Pour finir, la résistance à la perforation qui va de 0 à 4 en fonction de la quantité de force nécessaire pour perforer l'échantillon.

N.B. : Le chiffre 0 signifie que le niveau 1 n'a pas été atteint au cours du test et X signifie qu'il n'y a pas eu de test.

– norme en 374 : produits chimiques et micro-organismes

Elle prend en compte la résistance à la pénétration de micro-organismes ainsi que la perméabilité pour la protection contre les produits chimiques.

Elle mesure le temps que va prendre un produit chimique pour pénétrer un gant. Cette mesure permet une répartition des gants en 6 classes.

– norme en 407 : dangers thermiques

Le niveau de performance face aux dangers thermiques est constitué de 6 chiffres :

• 1er : résistance à l'inflammabilité

• 2e : résistance à la chaleur par contact

• 3e : résistance à la chaleur de convection

• 4e : résistance à la chaleur rayonnante

• 5e : résistance de petites projections de métal en fusion

• 6e : résistance à d'importantes projections de métal en fusion.

– norme 511 : protection contre le froid

Elle est constituée de 3 chiffres :

1- résistance aux froids de convection

2- résistance au froid de contact

3- perméabilité à l'eau