Alisa-boutique.fr » Conseils santé » Mutuelle pas chère : comment choisir la bonne mutuelle ?

Mutuelle pas chère : comment choisir la bonne mutuelle ?

Idéalement, une mutuelle doit bien vous couvrir, tout en étant pas chère. Dans les faits, il est rare de tomber sur une mutuelle qui soit à la fois peu coûteuse et assure un bon niveau de couverture. C’est pourquoi, il est important de se soucier prioritairement de la protection offerte par cette dernière.

Pourquoi souscrire une mutuelle est-il indispensable ?

Le système de santé français a encore quelques failles. La sécurité sociale ou Assurance Maladie, couvre une partie non négligeable des frais de santé, mais elle a encore de nombreuses lacunes notamment :

  • certains types de médecines douces, ne font pas l’objet de remboursements.
  • les bases de remboursement de certaines garanties sont trop faibles pour bien couvrir les frais de santé. On pense notamment à tout ce qui concerne l’optique et le dentaire.
  • les dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. Cela peut être très dérangeant si on habite dans certaines zones. Toutefois, ce problème tend à se réduire grâce à la création de deux nouveaux types de consultations, dont les tarifs de référence sont un peu plus élevés, à savoir la consultation complexe et la consultation très complexe.

Ajoutons à cela, que la partie des frais de santé qui est prise en charge par la sécurité sociale, tend à se réduire de plus en plus avec le temps. Pour bénéficier d’un meilleur remboursement, il est donc indispensable d’avoir une mutuelle santé.

Le prix d’une mutuelle, est-il vraiment important ?

Bien couvrir ses dépenses de santé, avec de faibles cotisations est pratiquement impossible, sauf dans un certain nombre de cas :

  • lorsque vous êtes en CDI, votre employeur a le devoir de vous imposer une mutuelle obligatoire. Étant donné qu’il en paie la moitié, ses cotisations sont moins élevées. Vous pourriez ne pas être satisfait par les garanties proposées et dans ce cas-là, il vous est possible de souscrire une sur-complémentaire.
  • lorsque vous souscrivez une mutuelle familiale. Ce type de contrat groupé est beaucoup moins cher qu’un ensemble de mutuelles individuelles.
  • si vous êtes étudiant, vous pouvez bénéficier d’une mutuelle dédiée aux étudiants, et qui est moins chère qu’une mutuelle ordinaire.

En dehors de ces quelques cas, chercher à minimiser ses frais de mutuelle n’est pas vraiment une bonne idée. Ce sur quoi il est important de se focaliser, c’est l’adéquation entre les garanties de la mutuelle et les différents niveaux de remboursement, et vos besoins de santé. Il convient donc de lister de façon précise vos dépenses dans les différents domaines et de faire des prévisions concernant vos besoins futurs. Par exemple, si vous attendez un enfant, ou que vous allez franchir le cap de la cinquantaine, il est indispensable d’inclure des garanties supplémentaires dans vos besoins. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à vous aider d’un comparateur et à moduler les niveaux de remboursement, en fonction de vos attentes et de votre budget.