L’évolution des technologies facilite le quotidien dans tous les secteurs d’activité. Aujourd’hui, les visites immobilières guidées par les agents immobiliers tendent à disparaître. On assiste à un développement massif des visites virtuelles.

Ces visites apportent des avantages aux agences et aux clients. Toutefois, il faut préciser qu’elle doit être bien faite pour emballer le client. Découvrez dans cet article comment bien faire une visite virtuelle d’une maison.

En quoi consiste la visite virtuelle d’une maison ?

Le terme est facile à comprendre. Il s’agit de la visite d’une maison via un écran. Cela veut dire que le visiteur n’a pas besoin de se rendre sur le lieu avant de découvrir en détail la maison qu’il va potentiellement acheter ou louer.

Faire une visite virtuelle maison se présente donc comme un avantage pour les agences et pour les clients. Cette visite rassemble les deux types de visites classiques qui étaient pratiqués. L’agent immobilier et le client étaient contraints de se déplacer pour se rendre dans la maison avant de la découvrir.

En cas d’indisponibilité, un catalogue descriptif permettait au client de visionner la maison. Toutefois, ce dernier recours présentait des failles que la visite virtuelle maison vient couvrir. Ainsi, c’est une parfaite alternative qu’elle représente pour les deux cas précités.

Pour l’un, elle permet un gain de temps très important et pour l’autre, elle est faite avec des logiciels dont la résolution de l’image est assimilable à la réalité.

Bien faire une visite virtuelle d’une maison : que faire ?

La plus grande partie du travail se fait par l’agence. Elle se doit de mettre en ligne le bien de la meilleure des façons. Pour la création de la visite, les différentes étapes doivent être respectées. Les photos doivent être panoramiques pour s’intégrer facilement dans le système. Leurs résolutions doivent permettre une visualisation optimale. Il convient aussi de respecter les étapes de la diffusion afin d’assurer que le client la retrouve.

Il revient à l’intéressé de disposer d’une bonne connexion internet puis d’un ordinateur ou d’un smartphone. Il télécharge par la suite le lecteur. Il s’agit d’un logiciel qui permet le visionnage de la maquette. Ensuite, il se rend sur le site de l’agence immobilière pour réaliser sa visite.

Ici, la notion du temps importe peu. La visite peut se faire à n’importe quel moment de la journée et de n’importe quel endroit. Certaines agences proposent des visites virtuelles à l’aide de lunettes. Il faudra par contre se déplacer et se rendre dans leurs locaux pour la faire.

Quelques astuces et conseils

Il est important de tenir compte de certains critères pour réussir la visite virtuelle maison. Voici quelques astuces qui vous seront certainement utiles.

  • faire une bonne étude de la maison avant de se décider à la numériser ;
  • tenir compte de l’importance de la lumière pour ressortir les valeurs du bien ;
  • choisir le bon angle pour réaliser les photos ;
  • penser à la retouche des images afin de susciter l’attention du visiteur ;
  • procéder à une parfaite organisation des fichiers.

Il est aussi important de mettre en valeur les petits espaces qui sont souvent délaissés. En visite classique, ces espaces suscitent beaucoup plus l’attention du client.

Visiter une maison sans se déplacer pour gagner du temps

Si vous avez l’intention de réaliser une visite virtuelle d’une maison avant de l’acheter, renseignez-vous auprès de l’agence immobilière. Cette dernière ne propose pas forcément une telle technologie que ce soit avec un casque ou une vidéo.

  • La visite virtuelle vous offre une belle immersion, vous pourrez ainsi savoir si cette demeure peut vous satisfaire.
  • De plus, il sera possible de réduire les déplacements surtout si la maison est éloignée de chez vous.

Vous ne perdez donc pas de temps dans les trajets surtout si cette maison s’avère être finalement décevante.

Les points essentiels pour votre visite virtuelle

Comme vous n’êtes pas sur place, vous devez impérativement être vigilant pour réussir à identifier tous les problèmes. Pour cette maison, il est préférable de bien regarder les sanitaires, les revêtements du sol et la qualité des installations.

  • Si certaines parties sont recouvertes avec du bois par exemple, posez des questions, car c’est souvent une astuce pour cacher un mur abîmé ou humide.
  • Avant de valider votre achat, vous devrez bien sûr procéder à une visite classique de la maison.

Cette méthode basée sur le virtuel est idéale uniquement pour avoir une première idée de la qualité de ce logement.