Alisa-boutique.fr » Conseils auto » Voiture à essence : comment la rendre électrique ?

Voiture à essence : comment la rendre électrique ?

Beaucoup de voitures électriques sont des voitures à essence converties dans le garage d’un particulier. De nombreuses personnes ont réalisé la conversion par elles-mêmes. En effet, ce changement est devenu un phénomène de mode. Habituellement, les véhicules à essence, avec une transmission manuelle, sont ceux qui sont convertis en voitures électriques. Voiture à essence : comment la rendre électrique ?

De voiture à essence à voiture électrique : le choix des équipements

La personne qui effectue la conversion choisit la tension à laquelle le système fonctionnera (entre 96 et 192 volts). Ainsi, ce choix déterminera le nombre de batteries utilisées par la voiture, le type de moteur et de contrôleur. En général, les moteurs et contrôleurs utilisés par les concepteurs de chariots élévateurs électriques, sont installés dans les voitures électriques pour la conversion. Le choix de la technologie de la batterie varie entre :

  • Batteries au plomb acide marines à décharge profonde
  • Batteries pour voiturettes de golf
  • Batteries scellées hautes performances

Parmi les caractéristiques de la batterie également, on retrouve les électrolytes inondés, gélifiés ou AGM.

Voiture à essence : comment la rendre électrique ?

Lorsque vous aurez décidé du moteur, de la batterie et du contrôleur, vous pourrez passer aux étapes suivantes pour rendre électrique votre voiture à essence :

  1. Commencez par retirer votre moteur, votre réservoir à essence, votre système d’échappement, votre embrayage et votre radiateur.
  2. Ensuite, placez une plaque d’adaptation à la transmission et montez votre moteur électrique, à l’aide des supports de montage personnalisés. Pensez à épingler la transmission manuelle en première ou en deuxième vitesse. Cela permettra de créer un réducteur personnalisé, dont le moteur électrique a besoin pour être plus efficace. Sinon, vous pouvez toujours acheter un réducteur.
  3. Puis, montez votre contrôleur.
  4. À l’étape suivante, vous devrez installer des supports pour sécuriser la position de vos batteries. Placez vos piles, l’avantage des batteries scellées est qu’elles peuvent être positionnées dans de nombreux endroits.
  5. À partir de là vous pouvez câbler vos batteries avec votre moteur et votre contrôleur à l’aide d’un câble de soudage de calibre. Éventuellement, pour la direction assistée, pour la climatisation, et pour le chauffage, installez des moteurs électriques pour la pompe de direction assistée, la climatisation et le noyau du chauffage.
  6. Dans le cas où votre voiture a des freins électriques, positionnez une pompe à vide pour faire marcher le servofrein.
  7. Ensuite, installez votre système de charge.
  8. Puis installez un convertisseur pour l’alimentation de la batterie accessoire.
  9. Passez à la prochaine étape, en installant un voltmètre pour mesurer votre niveau de batterie. Placez également des potentiomètres accrochés à l’accélérateur et connectées au contrôleur.

Si vous utilisez un moteur à courant alternatif, un interrupteur permet de le faire fonctionner en marche arrière, si votre moteur est à courant continu, la marche arrière est intégrée à la transmission manuelle. Ainsi, selon la conversion choisie, vous aurez peut-être à installer un commutateur inversé.

  1. Vous aurez besoin d’un relais pouvant transporter des centaines d’ampères, qui sera installé pour connecter et déconnecter la batterie depuis le contrôleur. Il sera votre contacteur et vous permettra d’allumer la voiture.
  2. La dernière étape consiste à rebrancher votre contacteur d’allumage, et voilà vous avez une voiture électrique.

De nombreux supports de moteur, des adaptateurs de plaque et des boîtes de vitesses, ont été développés pour faciliter la conversion de voiture à essence en voiture électrique.