Le contrôle technique permet d’évaluer l’état de votre voiture et de définir tout entretien nécessaire. Il s’agit d’une une procédure obligatoire pour tous les véhicules utilitaires légers et toutes les voitures particulières. Cependant, les voitures sans permis sont dispensées de contrôle technique.

La voiture sans permis : c’est quoi ?

Pour considérer une voiture comme une voiture sans permis, elle doit disposer des spécificités suivantes :

  • Une capacité de 2 personnes.
  • Une vitesse maximale de 45 Km/h.
  • Une charge utile de 200 kg.
  • Un poids à vide de 350 kg.

Le contrôle technique des voitures sans permis

Contrairement aux voitures qui nécessitent un permis de conduire, les voitures sans permis ne nécessitent pas de contrôles techniques réglementaires.

Cependant, si vous préférez, vous pouvez toujours visiter un centre de contrôle technique pour vous assurer que votre voiture est fiable et peut rouler sur la route sans aucun risque !

Un entretien régulier de votre voiturette doit également être envisagé avant la quatrième année de la voiture puis tous les deux ans.

Tout savoir sur le contrôle technique

Tout savoir sur le contrôle technique

Le contrôle technique de toutes les voitures françaises est requis depuis 1992, mais plusieurs questions se posent encore : quand le contrôle technique est-il fait? Où l’effectuer ? Quel budget nécessite un contrôle technique ?

Le but principal du contrôle technique est de garantir la sécurité des conducteurs et des passagers en ne s’assurant qu’ils ne conduisent pas des véhicules dangereux pour eux-mêmes et pour les autres.

Quels sont les éléments qui doivent être contrôlés ?

Les éléments suivants doivent être soigneusement vérifiés conformément à la réglementation pour garantir un contrôle technique efficace :

  • Moteur et transmission,
  • suspension, direction et freins,
  • roues et pneus,
  • intérieur et extérieur (par exemple pour la rouille et les correctifs de collision précédents),
  • électricité.

Pourquoi effectuer un contrôle technique est essentiel ?

La réassurance est la principale raison du contrôle technique des véhicules. Vous pouvez être assuré que tout problème de sécurité du véhicule attirera votre attention, ce qui signifie que vous ne tomberez pas accidentellement dans un piège mortel !

Surtout, vous devez soumettre votre véhicule de moins de 3,5 tonnes et de plus de 4 ans à un contrôle technique, comme l’exige la loi. Ce contrôle est basé sur des points spécifiés par la réglementation routière. Pneus, éclairage, vitrage … tous les éléments qui affectent la sécurité et le fonctionnement de la voiture sont évalués.

Quand devez-vous prendre votre véhicule pour un contrôle technique ?

La date du premier contrôle technique du véhicule dépend de l’état du véhicule (neuf ou occasion). Si vous venez de vous offrir une nouvelle voiture, le premier contrôle technique sera effectué dans les 6 mois avant la quatrième année de la mise en service.

Dans le cas d’une voiture d’occasion, le premier contrôle technique doit être effectué avant la date limite du contrôle précédent. Cette date est notée sur le rapport de contrôle technique fourni par le vendeur (atelier ou particulier). Dans tous les cas (voitures neuves ou occasions), de nouveaux contrôles techniques doivent être effectués tous les 2 ans.

Une assurance pour une voiture sans permis

Une assurance pour une voiture sans permis

Vous pensez peut-être que ce véhicule très différent des berlines classiques ne peut pas être assuré. En réalité, dès que vous prenez la route, vous devez impérativement être protégé. Dans le cas contraire, vous risquez de sérieux problèmes lors d’un contrôle de police ou si vous êtes la cible d’un accident. Pour cette seconde configuration, il sera impossible de faire face à toutes les dépenses et surtout vous ne pourrez pas couvrir les indemnités si vous êtes responsable. Sur le site https://www.assurance-voitures-sans-permis.com/, vous aurez un devis qu’il est possible d’obtenir en 2 minutes seulement.

  • Vous partagez les informations relatives à votre profil en prenant en compte votre fréquence d’utilisation.
  • Si vous roulez une fois par mois ou tous les jours, les besoins ne sont clairement pas les mêmes.
  • Vous pourrez alors sélectionner la meilleure formule pour votre assurance et vous aurez également le prix à payer.
  • Si vous obtenez la meilleure assurance, vous validez votre devis qui se transforme en un contrat lors du paiement de la première cotisation.
  • Généralement, vous devez régler deux mensualités pour que votre contrat puisse être validé.

Bien sûr, le montant dépend de l’offre souscrite, mais vous aurez accès à votre compte personnel. C’est un format très pratique puisque vous pouvez récupérer très facilement votre note de couverture qu’il est conseillé de garder sur soi. Vous pouvez ainsi la présenter aux policiers lors d’un contrôle. Vous aurez aussi toutes les indications pour joindre l’assistance. Vous recevez ensuite la carte verte par mail, vous devez la positionner sur votre pare-brise pour montrer que votre voiture sans permis est réellement assurée.

Trois paliers pour votre future assurance

Inutile de dépenser des fortunes pour être protégé lors de vos déplacements. Vous pouvez trouver votre bonheur avec des formules facturées 33 euros par mois. Vous aurez avec la gamme Contact une assistance que ce soit pour un accident ou un accident. De plus, le conducteur bénéficie d’une protection avec 150 000 euros. Pour 44 euros par mois, vous bénéficiez d’une assurance tous risques, elle prend forcément en compte tous les dommages. Que ce soit à cause ou non d’un tiers, voire d’une mauvaise manipulation dans votre garage, vous serez forcément couvert.

Il existe une gamme intermédiaire qui propose toutes les garanties de la première assurance, mais vous aurez en supplément une protection contre le vol et l’incendie et une assistance pour le bris de glace. En fonction de votre usage et de votre domicile, vous pouvez être la cible plus facilement de dégradations ou d’un vol. En effet, certaines régions sont souvent prisées pour les cambriolages et les vols de pièces ou de voitures. C’est pour cette raison que cette protection peut être beaucoup plus efficace et vous devez payer moins de 40 euros pour cette gamme Confort. N’oubliez pas que la voiture sans permis peut être conduite par les adolescents, les organismes sont libres d’appliquer des surprimes. Ces dernières peuvent être plus ou moins élevées, il faut alors les comparer comme c’est le cas pour une voiture traditionnelle.