Alisa-boutique.fr » Conseils administratifs » Toucher le chômage : sous quelles conditions y a-t-on droit ?

Toucher le chômage : sous quelles conditions y a-t-on droit ?

Par définition, un chômeur est une personne sans emploi capable de travailler et à la recherche active d’un travail. Un travailleur au chômage a le droit de percevoir des indemnités de chômage. Celui-ci doit par contre remplir certaines conditions selon le droit du travail français. Quelles sont donc ces conditions ?

Qui peut percevoir les allocations chômage?

Pour percevoir les allocations chômage il faut remplir trois conditions principales, à savoir :

  • Avoir travaillé et perdu involontairement son travail : cela veut dire que si vous démissionnez de votre emploi vous n’aurez pas droit au chômage. Il faut avoir été licencié ou avoir fait l’objet d’une rupture conventionnelle individuelle ou collective, ou encore à la fin de votre CDD ou suite à une démission légitime.
  • Être en recherche active d’emploi : un demandeur d’emploi doit s’inscrire au pôle emploi dans les 12 mois suivant le départ de son travail. Il doit ainsi démontrer qu’il est en recherche d’emploi ou qu’il a un projet entrepreneurial.
  • Avoir au minimum travaillé 122 jours pendant les 28 dernier mois : ceci n’est pas obligatoirement de manière continue, ni chez le même employeur.

En parallèle, le candidat aux allocations doit remplir des conditions évidentes qui sont les suivantes :

  • Être capable de travailler : cela veut dire que vous devez être en bonne santé, sinon vous devez toucher les indemnités de maladie.
  • Être en âge de travailler et ne pas avoir dépassé l’âge de la retraite.
  • Résider en France : le chômage concerne seulement les résidents français.

Pour quelle période et quel montant?

Les allocations chômage sont attribuées pendant la même durée que votre dernière période de travail. Concrètement : si vous avez travaillé 3 mois durant votre dernier emploi, vous serez donc indemnisé pendant trois mois. Cependant, cette période est plafonnée à 2 ans.

Le montant quant à lui doit être supérieur à 29.06 euros par jour et inférieur à 248,19 euros par jour. Le montant est calculé sur la base de 57% du salaire de référence perçu lors du dernier emploi, ou de (40,4% + 11.92 euros) de ce dernier. Le résultat doit être inclus dans les bornes citées précédemment. Le pôle emploi prend en compte le 13ème mois et les heures supplémentaires dans le calcul du salaire de référence. Il prélève par contre 3% d’indemnité journalière qu’il attribuera aux cotisations à la retraite. Ensuite le montant obtenu sera multiplié par le nombre de jours calendaires du mois payé.

Pour toucher l’allocation chômage vous devez remplir toutes les conditions citées précédemment. Vous pourrez ainsi vous inscrire au pôle emploi en ligne via un formulaire électronique, suite auquel vous aurez un entretien. Une fois l’inscription validée, vous obtiendrez une carte et un changement de statut. Le droit aux allocations est automatiquement étudié par le pôle emploi et vous sera attribué si vous en avez les conditions.