Alisa-boutique.fr » Conseils administratifs » Calcul loyer pinel : comment s’y prendre pour calculer le loyer d’un logement pinel ?

Calcul loyer pinel : comment s’y prendre pour calculer le loyer d’un logement pinel ?

La loi pinel est un dispositif de défiscalisation entré en vigueur à partir de 2015 au sein de la loi des finances de la même année et rétroactif au 1er septembre 2014. Introduit par l’ancienne ministre du logement Sylvia Pinel, son but est de réduire les impôts des propriétaires de logements mis en location pendant une durée déterminée. Le montant de la défiscalisation est dépendant directement de la durée de location du logement. Un but implicite de cette loi est d’augmenter le nombre d’investisseurs français dans l’immobilier locatif, et donc, d’augmenter considérablement le nombre de propriétaires. La réduction de ses impôts sur le revenu, cumulée au loyer permettra d’amortir à terme son investissement locatif. Au bout de la location du logement, celui ci peut être utilisé comme bon semble au propriétaire.

Conditions pour être en règle :

Profiter de ce dispositif de défiscalisation requiert plusieurs conditions, sur le logement ainsi que sur le locataire et le propriétaire. Parmi ces conditions, on retrouve :

  • Le logement doit être en état neuf ou alors en état d’achèvement proche. Les logements anciens ayant subi une lourde réhabilitation pour être remis à neuf sont également pris en compte.
  • Le logement doit respecter la réglementation thermique.
  • Le chantier de construction doit être achevé 30 mois au maximum après son début.
  • La durée de location doit être comprise entre 6 et 12 ans.
  • Le logement doit être loué au maximum 12 mois après sa livraison.
  • Le loyer doit être inférieur au plafond fixé par la loi et revu annuellement.
  • Le revenu du locataire doit également être impérativement inférieur au plafond fixé.

Conditions pour être en règle

Les réductions sur impôt sont définis selon la période et peuvent aller jusqu’à une réduction de 21% pour 12 ans de location.

Calcul du loyer :

La loi Pinel stipule que les logements doivent être construits dans des régions où la demande est assez forte. Ces régions sont divisées en zones. Le calcul du plafond mu du loyer est fixé ainsi :

  • La zone A dont le loyer est plafonné à 12,5 euros le mètre carré.
  • La zone A bis avec un plafond de loyer de 16,83 euros le mètre carré.
  • La zone B1 dispose d’un plafond de 10,07 euros.
  • Les zones B2 et C ont un loyer maximum de 8,75 euros.

Pour calculer le loyer exact, on prendra en compte le plafond et un coefficient multiplicateur ainsi que la surface habitable du logement.

Le calcul sera égal au plafond multiplié par le coefficient multiplicateur qui est 0,7 * 19/surface utile.

Calcul du loyer

La surface utile est la surface habitable du logement calculée en enlevant la surface des murs, des cloisons, des portes et des fenêtres. On prend en compte les surfaces annexes que sont celles des terrasses et loggias.

Les garages et les parkings ainsi que les caves sont exclus du calcul de la surface habitable.

La loi Pinel à Lille est très prometteuse

Vous ne pouvez pas vous lancer dans ce secteur sans avoir un minimum de connaissances, car dans le cas contraire, vous pourriez rapidement perdre de l’argent et il sera difficile de retrouver vos financements. Si vous ne souhaitez pas perdre de temps avec des projets inutiles, il peut être judicieux de surfer sur le site https://www.invest-immo-lille.com/loi-pinel-lille/ puisque vous pourrez découvrir tous les avantages de cette loi Pinel à Lille qui présente de sérieux atouts. Les investisseurs ont tendance à se concentrer sur des communes comme Paris, Lyon ou encore Marseille, mais le Nord de la France peut vous réserver quelques surprises avec notamment un investissement financier peu élevé.

  • En effet, les prix de vente sont très réjouissants par rapport à ceux pratiqués dans le reste de la France.
  • Les logements sont nombreux, il est donc relativement facile de dénicher un bien à la vente que vous pourrez proposer à la location.
  • Certains se lancent même dans l’acquisition d’anciennes usines pour les transformer en des habitations très sympathiques qui sont éligibles avec la loi Pinel.
  • Vous devez tout de même confier votre projet à des experts de la discipline, car les pertes financières peuvent être considérables si vous ne maîtrisez pas le sujet.

La loi Pinel à Lille

Il ne suffit pas d’acheter le premier logement dans un quartier renommé à Lille pour réaliser immédiatement de jolis profits. Vous devez forcément prendre en compte plusieurs aspects avec notamment les avantages de la superficie, la location, les inconvénients, l’agencement… De plus, il y a des zones avec la loi Pinel qui permettent d’avoir des plafonds pour les revenus et les loyers. Ce sont des informations qui demandent la plus grande rigueur, car votre dossier peut être refusé si vous n’êtes pas éligible.

Un fonctionnement pratique pour la loi Pinel

Ce dispositif de défiscalisation qui a été reconduit pour quelques années supplémentaires permet de bénéficier jusqu’à 6000 euros par an de réduction pour les impôts. Il faut alors avoir une dépense assez conséquente pour que cette loi porte ses fruits en termes de finances, vous pourrez également proposer votre logement à la location pendant 6, 9 ou 12 ans. Il faut alors être conscient que ce projet demande un effort considérable puisqu’il est nécessaire de se séparer de cette habitation pendant de si longues années. Vous ne pourrez pas alors l’utiliser pour vous ou des personnes de votre entourage et cet investissement est forcément sur le long terme. C’est pour cette raison qu’il est impératif de réfléchir en amont à toutes les solutions pour que la rentabilité soit celle escomptée.

Cette loi Pinel est donc attractive, fiable, rentable et il est idéal de placer son argent selon cette méthode puisque le retour sur investissement est conséquent. Il est tout de même nécessaire de respecter quelques conditions concernant l’éligibilité comme la réglementation thermique 2012 et votre logement doit forcément être neuf et non inscrit sur le marché de l’ancien. C’est pour cette raison que vous devez regarder avec insistance les programmes neufs qui sortent de terre dans toutes les villes de France et même à Lille puisque ces dossiers sont proposés pour être compatibles avec la loi Pinel, vous êtes alors certain que tous les avantages sont réunis.

Confiez votre patrimoine à un professionnel

Lorsque vous avez un seul logement, la gestion reste simple même pour encaisser les loyers tous les mois, mais cela devient beaucoup plus complexe lorsque les habitations se multiplient. Vous êtes attiré par le fonctionnement de la loi Pinel, vous décidez alors de valider un puis deux et trois logements, mais il est complexe de s’investir dans tous les domaines, d’où l’intérêt de confier votre patrimoine à un gestionnaire spécialisé. Il pourra même vous épauler dans la sélection des biens, il sera aussi un conseiller pour vos futurs investissements, il sera en mesure de trouver les programmes neufs les plus réjouissants du côté de Lille ou dans la région. Il vous permet aussi de gagner du temps puisque vous êtes accompagné lors des démarches administratives qui peuvent vous demander du temps et de la patience.

fonctionnement pratique pour la loi Pinel

Le gestionnaire de patrimoine peut aussi s’occuper de l’ensemble de vos biens concernant l’entretien, la rentabilité, la perception des loyers… Dans tous les cas, ce professionnel est une pièce maîtresse dans votre projet puisqu’il conditionne généralement la réussite de votre participation dans l’immobilier.