Comment dévitaliser une souche d’arbre ?

Le printemps a déjà pointé le bout de son nez et vous avez pris une grande résolution. Vous allez couper cet arbre qui est déjà à moitié mort et qui ne vous apporte qu’une seule chose : devoir ramasser les feuilles en automne. Après avoir loué une tronçonneuse et regardé plusieurs tutoriels sur internet, les branches et les bûches recouvrent maintenant votre pelouse et vous avez prévu de les évacuer à la déchèterie ce weekend. Il ne reste plus qu’une dernière chose à faire, mais elle est de taille : se débarrasser de la souche. Il existe plusieurs solutions pour pouvoir éliminer le problème cette verrue indésirable.

  • La méthode mécanique : C’est surement la méthode la plus coûteuse et aussi la plus complexe, puisqu’il va vous falloir louer une pelle mécanique. Cette solution pose pas mal de problèmes. Il faut pouvoir acheminer l’engin jusqu’à la souche et ce n’est pas toujours possible. Un autre problème avec cette solution, c’est qu’il va vous falloir maîtriser la conduite de ce type de véhicules. Même si cela vous semble simple à première vue, croyez-moi c’est loin de l’être. Enfin, sachez que cette solution ne vous garantit absolument la réussite de l’entreprise. Si malgré tout vous vous lancez dans cette solution, sachez que pour mettre toutes les chances de votre côté, il va vous falloir faire un trou autour de la souche le plus large possible. Si vous avez également la possibilité, essayez de dégager la souche en creusant un trou le plus profond possible. Il va vous falloir ensuite passer une sangle autour de la souche et l’extraire à l’aide du bras mécanique de la mini pelle. Si vous n’avez pas envie d’avoir un énorme trou dans votre pelouse, vous pouvez tester la technique du rognage. Vous allez vous servir du godet de la mini pelle mécanique comme d’un couteau et de faire partir des morceaux petit à petit. En fonction de la souche que vous souhaitez retirer, vous pourrez laisser ou non les copeaux ainsi retirés dans le sol de votre jardin. Renseignez-vous bien, car il serait fort dommage de vous retrouver avec des petits arbres un peu partout dans votre pelouse. L’autre solution mécanique est d’utiliser la méthode ancestrale qui consiste à utiliser un coin et une masse pour casser la souche en morceau. Attention cette méthode requiert de la méthode et une très solide condition physique.
  • La méthode chimique : Avec la méthode mécanique, il y a parfois des risques de rejet, même si vous prenez grand soin de retirer les gros morceaux de souche dans votre pelouse. En effet certains arbres ont des racines très profondes et très difficiles à éliminer totalement. Il va donc vous falloir utiliser la chimie pour en venir à bout. Attention cette méthode est à mettre en place pour éliminer totalement la souche. Il vous suffit de vous équiper d’une perceuse et de faire plusieurs trous dans votre souche pour que le produit puisse pénétrer plus facilement à l’intérieur de la souche. Les trous ne sont pas obligatoires. Par contre, une chose qu’il est impératif de faire, est de mettre des gants et des lunettes de protection car vous vous en doutez ce produit est particulièrement toxique pour la peau. J’en veux pour preuve que certaines marques mettent une paire de gants dans la boîte pour être certain que vous allez bien vous protéger. Bref revenons à la souche et à nos trous. Il vous faudra utiliser un entonnoir ou une petite bouteille en plastique pour bien vider le produit dans ceux-ci. Une fois le trou rempli de liquide vous pourrez les reboucher avec un bouchon de liège. Vous pouvez en plus utiliser un pinceau recouvrir la surface visible de la souche. Pour que le traitement soit complément efficace, il va vous falloir plusieurs semaines, voir parfois plusieurs mois dans certain cas. Je vous conseille donc de couvrir la souche avec une bâche en plastique pour éviter que le produit ne se dilue avec l’eau et également qu’il ne se répande dans le reste de votre jardin. La souche va théoriquement devenir de plus en plus molle et se raidir peu en peu en une sorte de sciure de bois.
  • La méthode traditionnelle et écologique : Vous n’avez pas envie de détruire toutes les plantes autour de la souche et plus globalement de nuire à l’environnement. Il existe heureusement des solutions naturelles pour dévitaliser une souche d’arbre. Il existe une méthode ancestrale pour vous débarrasser de cette arbre : l’ail. En germant l’ail va libérer une substance qui va se diffuser dans la souche au même titre qu’un produit chimique classique. Pour plus d’efficacité, il est préférable de vous lancer dans cette entreprise après le 15 août. Pourquoi me direz-vous ? Car c’est en général à cette période que la sève redescend dans vers les racines. La substance sécrétée par l’ail va ainsi atteindre plus facilement les petites racines. Si vous ne voulez pas attendre la descente de sève, vous pouvez essayer la technique du gros sel. Il va vous falloir utiliser la même base que pour un produit chimique. Il vous suffit de faire des trous avec une perceuse et les remplir de gros sel. Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’eau. Il vous faudra ensuite bien les boucher avec du liège pour éviter que le sel ne soit trop dilué à la première pluie. Si tout se passe bien, vous devriez voir la souche pourrir. Si vous cherchez une solution radicale et écologique, vous pouvez toujours mettre le feu à la souche. Attention dans ce cas à bien respecter les consignes de sécurité. Il ne faudrait pas mettre le feu au reste de votre jardin. Pensez à vérifier également que vous avez le droit de le faire. En effet l’écobuage n’est pas forcément autorisé dans toutes les communes. Une fois toutes les conditions réunies, il faudra bien entretenir le feu pour que les racines soient elles aussi détruites. Si le feu ne brûle pas bien, vous pouvez préalablement faire des encoches à la hache ou à l’aide de votre tronçonneuse pour que l’air puisse attiser le feu.

Voilà, vous avez le choix entre trois méthodes pour éliminer la souche d’arbre que vous venez de tronçonner. À vous de voir celle qui vous conviendra le mieux.

Comment faire mourir un arbre facilement ?

L’arbre de votre voisin vous fait de plus en plus d’ombre et vous devez chaque automne ramasser autant de feuilles que lui. Vous avez donc essayer de négocier avec lui pour qu’il coupe l’arbre ou au moins qu’il vienne nettoyer les feuilles mais en vain. Il va donc vous falloir ruser pour vous débarrasser de cet objet de discorde, sans avoir recours à un avocat. Voici donc quelques astuces pour vous en débarrasser discrètement. Plus vous aurez la possibilité d’accéder au plus près au trou de l’arbre, plus il y a de chances que votre entreprise arrive à ses fins. Si ce n’est pas possible, il vous faudra alors faire un trou dans votre jardin pour y trouver une ou plusieurs racines. Une fois trouvé, vous allez alors le choix des armes pour tuer l’arbre. Le plus efficace et le plus discret est d’utiliser de l’ail. La substance ainsi libérée par l’ail va tuer peu à peu l’arbre. Attention si vous vous lancez dans cette entreprise fin août, il y a peu de chances que le résultat soit à la hauteur de vos attentes car la sève va descendre dans les racines. L’arbre est en train de préparer l’hiver. Donc si vous voulez que cela remonte et que la substance produite par l’ail contamine et tue l’arbre mieux vaut le faire au printemps. Vous pouvez également brûler les racines. Bien entendu vous n’allez pas y mettre le feu, cela ne serait pas très discret et vous risqueriez en plus de mettre le feu chez votre voisin. Vous pouvez par contre sans problème recouvrir les racines que vous avez trouvées dans votre parcelle avec du gros sel. Cette méthode sera moins efficace que si vous mettiez le gros sel directement à la base de l’arbre. Attention quelle que soit la méthode employée, votre jardin et vos plantations risquent eux aussi d’être touchés par ce produit, même si pour le moment je vous ai parlé exclusivement de méthodes écologiques et naturelles. Pour gagner du temps, vous pouvez toujours utiliser des produits chimiques qui sont normalement prévus pour dévitaliser les souches, mais sachez qu’elle fonctionne très bien également sur les racines d’un arbre vivant. Il vous faudra alors appliquer le produit avec un vieux pinceau sur les racines. Attention ce type de produit est très toxique, il va donc vous falloir utiliser des gants. De plus, il y a de grandes chances que toutes les plantes et herbes de cette zone meurent également. Comme pour les méthodes naturelles, il est préférable de vous lancer dans votre méfait à la fin de l’hiver ou au début du printemps.

Il vous suffira ensuite d’attendre que votre méthode détruise les racines et que l’arbre meurt le plus simplement du monde.

Comment tuer une souche de lierre ?

Le lierre est une très belle plante qui permet d’habiller très rapidement un mur vide. Le problème est que parfois il vient un peu trop envahissant et va passer chez votre voisin ou pire encore, il va insinuer dans les joints en béton et endommager le mur. Il se peut aussi que le lierre s’attaque et étouffe d’autres plantes dans votre jardin. Bref il va falloir vous en occuper avant que le pire n’arrive. La méthode la plus simple sera aussi la plus laborieuse. Vous devez couper le lierre avec un sécateur. Il va alors finir par s’affaiblir et s’épuiser. Mais il faut bien l’avouer cette méthode va mettre plusieurs mois pour obtenir le résultat. Vous pouvez oublier le désherbant qu’il soit naturel ou pas, car vous risquez de vous retrouver sans aucune plante autour du lierre, sans pour autant vous en être débarrassé. Toujours dans les solutions naturelles, vous pouvez utiliser la méthode de désherbage qu’utilise de plus en plus de ville : le désherbage thermique. Il vous faudra très certainement brûler plusieurs fois les repousses, mais cette méthode a le mérite de cibler uniquement le lierre. Vous n’avez pas besoin d’investir dans un déserteur thermique digne de ce nom. Un simple chalumeau à gaz devrait largement suffire à brûler les racines. Vous pourrez vous en servir ensuite dans votre cuisine pour faire une crème brulée. Toujours dans le même thème, vous pouvez également brûler les racines du lierre avec du gros sel. Il suffit de faire un trou autour du pied et de le remplir de gros sel. Attention, vous pouvez recouvrir le gros sel avec de la terre pour éviter que celui-ci disparaisse trop rapidement en cas de pluie. Enfin une dernière méthode « naturelle » pour vous débarrasser du lierre est le vinaigre blanc. Pour une fois cela fonctionne aussi avec du vinaigre de vin car la couleur du vinaigre n’a aucune chance de tacher la terre.

Si vous voulez utiliser des méthodes moins naturelles. Vous pouvez utiliser du glyphosate même s’il est plus en plus difficile d’en trouver dans les rayons des supermarchés. Si vous avez de l’acide dans les placards de votre garage, vous pouvez utiliser cette méthode pour détruire les racines du lierre. Si vous ne voulez pas investir dans un produit chimique, votre voiture peut vous venir en aide. Le gasoil peut aussi être un très bon moyen de détruire les racines.

Si je peux vous donner un conseil, essayez dans un premier temps les méthodes naturelles sinon vous risquez de contaminer la terre autour du lierre. Vous vous serez certes débarrassé de celui-ci, mais rien ne va alors pousser à la place de celui-ci. Sachez qu’il existe d’autres solutions moins invasives pour couvrir un mur dans votre jardin. Il vous faudra simplement choisir si vous voulez juste une couverture végétale ou si vous voulez en plus un mur fleuri. Dans le premier cas, je vous conseille de regarder du côté de la vigne vierge. Si vous voulez des fleurs, la clématite peut alors être du plus bel effet.